Hypnose de rue

Hypnose de rue

L’hypnose de rue consiste à pratiquer avec des inconnus, dans la rue, dans des lieux publics qui poussent l’hypnotiseur à améliorer sa technique et ne pas se reposer sur ses acquis.

Le français Jean-Emmanuel Combe de Toulouse en est le meilleur représentant francophone en popularisant ces dernières années la pratique.

L’hypnose est un vrai challenge, une relation particulière à construire avec la personne à hypnotiser. Cela n’est pas une chose aisée, c’est une affaire de confiance, d’empathie, d’expérience et de sensibilité. Avoir un cadre adapté, du temps, la possibilité de procéder à son rythme aide beaucoup l’hypnotiseur et son sujet à créer une bulle. Dans la rue, le challenge augmente ! Piétons, bruit de travaux, voitures, curieux… Beaucoup d’éléments perturbateurs peuvent venir compliquer l’exercice. Se confronter à l’hypnose de rue permet donc de confronter sa technique au plus grand nombre, d’effectuer une sorte de baptême du feu. Il faut prendre son courage à deux mains et se lancer à 100% pour créer vite une connexion. En effet, avec des inconnus, il faut être efficace et convaincre vite. Ils seront en effet moins compréhensifs que la famille ou les amis. Si cela ne fonctionne pas 🙁 , pas de panique, ce n’est surtout pas la faute de vos sujets et ce n’est pas grave, continuez simplement à vous entraîner et à confronter encore votre pratique. À l’inverse lorsque c’est un succès, cela permet de gagner en efficacité et en confiance. Hors on le sait, encore plus de confiance = encore plus d’efficacité. Un vrai cercle vertueux ! 😀

Mais bon, assez parlé, voila quelques exemples d’hypnose de rue, à Toulouse, Lausanne, Paris ou Lille :

Et pour ceux d’entre vous qui sont plus intéressés par l’hypnothérapie, citons l’exemple des cabinets publics de Kevin Finel (que l’on a découvert grâce à Céline Spreux), ce n’est pas de l’hypnose de rue, mais des démonstrations d’hypnose thérapeutique en public, sous forme de courtes sessions pédagogiques commentées, avec des volontaires du public. C’est très instructif et très didactique, un vrai plaisir à regarder 😉 et cela nécessite aussi de se confronter à un public :

Laissez un commentaire !