Comment arrêter de fumer grâce à l’hypnose ?

Comment arrêter de fumer efficacement et sans dépenser une fortune ?

Voila une question qu’on me pose souvent. C’est un fait, la plupart des fumeurs sont accrochés à une habitude qu’ils détestent :
La majorité des fumeurs, environ 80 %, seraient heureux de ne plus jamais fumer une cigarette de leur vie.
C’est logique et ça a du sens.

En effet, nous savons tous que fumer nuit à la santé. Même les fumeurs modérés ont mal à la gorge ou ont du mal à respirer lorsqu’ils montent un escalier. Et bien sûr, il y a de nombreuses autres conséquences plus graves pour la santé. D’ailleurs, selon un rapport récent de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le tabac est responsable de 5 millions de décès par an à travers le monde. Sans compter le fait qu’il existe une douzaine d’autres raisons d’arrêter de fumer, telles que faire des économies, avoir une peau plus saine et une capacité pulmonaire impeccable, etc.

Fumer tue : montage d'une cigarette en train de se consumer et dont la cendre se transforme en tombes. Cette image permet d'illustrer un article sur comment arrêter de fumer avec l'hypnose, efficacement et sans dépenser trop d'argent.

Mais si la plupart des fumeurs veulent cesser de fumer, et qu’ils savent à quel point les cigarettes sont nocives pour leur santé, qu’est-ce qui peut bien les en empêcher ?

La principale raison est que la dépendance à la nicotine est profondément enracinée dans le subconscient.
Un certain nombre d’ancrages du quotidien viennent déclencher l’envie d’une petite clope. Chaque fumeur est différent et associe le tabac avec un élément différent. Malgré tout certains marqueurs reviennent fréquemment.
Le stress, les repas, conduire, boire un café, boire de l’alcool, entre autres, déclenchent inconsciemment des pensées qui provoquent l’envie de fumer.

Mais que se passerait-il s’il y avait un moyen de « supprimer » ces mauvais ancrages de votre tête ? Ou, au moins recadrer les pensées du subconscient pour considérer négativement le tabagisme ?

Eh bien, c’est ce que permet l’hypnose.

Ainsi, à l’aide d’un hypnothérapeute ou par autohypnose, le fumeur peut facilement démêler sa dépendance au tabac.

L’hypnose est particulièrement efficace. Il existe des programmes très simples à suivre chez soi, à son rythme pour arrêter définitivement de fumer, prendre soin de sa santé et faire des économies !

Le programme que je conseille :
11 jours pour dire adieu à la cigarette.

11 jours pour arrêter de fumer

Le piège mental : pourquoi ne pouvez-vous pas arrêter de fumer ?

Avant d’entrer dans les détails des bienfaits de l’hypnose, commençons par déterminer tous les obstacles qui peuvent vous empêcher d’arrêter de fumer.

La nicotine agit sur le cerveau et sur le corps pour entretenir une dépendance. Ainsi, la dépendance physique causée par la nicotine peut provoquer des symptômes de sevrage et constituer un obstacle au renoncement au tabac. En effet, le sevrage à la nicotine provoque des nausées, engendre une forte irritabilité, des maux et des douleurs physiques en tout genre (irritation de la gorge, maux de tête et paresse mentale).

Cependant, bien que les symptômes de sevrage à la nicotine soient inconfortables, il se passe quelque chose de plus profond qui rend l’arrêt du tabac si difficile.

La dépendance mentale

Comment arrêter de fumer ? Commencez par combattre votre dépendance mentale au tabac grâce à l'hypnose.

Nos pensées subconscientes entretiennent la dépendance à la nicotine. Le subconscient déclenche l’envie de fumer après le dîner ou lorsque vous prenez le volant.
C’est l’esprit subconscient qui déclenche un malaise lorsque vous êtes stressé ou que vous renversé un verre de vin sur votre chemise blanche.

Cette bataille mentale explique également pourquoi la plupart des aides au sevrage tabagique, telles que les patchs à la nicotine, sont inefficaces pour certains fumeurs.

Pour vaincre la dépendance à la nicotine, les fumeurs doivent s’attaquer de front à la bataille mentale. Cette bataille passe par le suivi d’un « traitement descendant ».

Qu’est-ce qu’un traitement descendant ?

Supposons qu’un fumeur qui tente d’arrêter de fumer doit présenter un rapport ou diriger une réunion de travail. Il sera certainement stressé ; le stress pouvant alors déclencher le besoin de fumer une cigarette.

Mais d’où vient ce déclencheur ?

Un traitement descendant peut aider à expliquer le phénomène.

En un mot, toutes les informations sensorielles que nous collectionnons sont envoyées au cerveau. Les données sensorielles brutes sont transmises au cerveau, où elles sont utilisées pour créer une impression consciente. Ici, le cerveau façonne les émotions et les sentiments et apporte une réponse. En d’autres termes, l’esprit reçoit le signal de stress, il réfléchit à ce qui se passe puis crée une réponse basée sur ces pensées. C’est ce processus qui rend difficile le fait d’arrêter de fumer.

En réalité, les pensées subconscientes influencent nos réponses descendantes. Par exemple, vous pouvez associer le tabagisme à la réduction du stress et, par conséquent, en faire votre réaction naturelle au stress. Ainsi, pour arrêter de fumer, il faut avoir un contrôle descendant et agir sur la cause de vos différentes envies de fumer.

L’idée est donc simplement de vous créer d’autres ancrages psychologiques beaucoup plus positif, qui vous permettront de réagir aux situations du quotidien sans avoir envie de fumer.

Comment l’hypnose peut-elle vous aider à arrêter de fumer ?

Une des raisons pour lesquelles l’hypnose fonctionne, pour lutter contre la dépendance à la nicotine, c’est qu’elle nous permet de recadrer nos pensées descendantes.

Dites stop au tabac et à la cigarette grâce à l'hypnose et à la PNL

Lorsque vous rencontrez des stimuli pouvant provoquer un état de manque, votre esprit dispose alors d’autres points de repère qui influencent différemment la réponse. Fumer ne sera alors plus votre réponse automatique aux différentes situations. L’hypnose aura supprimé cet ancrage.

L’hypnose va vous aider à atteindre un état de détente qui vous permettra d’agir directement sur votre inconscient. Vous pourrez alors modifier les processus de pensée négatifs et les remplacer par les associations positives de votre choix.

Comment ?

L’hypnose consiste simplement à vous faire suivre des techniques de relaxation et de respiration, jusqu’à atteindre un état de détente optimal, qu’on appelle « transe hypnotique ».

Mais pas de panique ! À aucun moment vous ne perdrez le contrôle. Si le mot de « transe » peut faire peur, en réalité, cet état d’esprit est similaire à une rêverie.

C’est-à-dire que vous êtes conscient de ce qui se passe, mais en même temps, votre esprit d’analyse est déconnecté.
C’est ce qui va vous permettre de choisir par quoi remplacer vos ancrages. Dans cet état de détente, votre esprit sera en effet beaucoup plus ouvert aux suggestions.

Détaché de son esprit critique, la partie de l’esprit qui cherche constamment des raisons de continuer à fumer sera mise au repos. Vous pourrez ainsi progresser incroyablement rapidement, sans vous dire « c’est trop dur d’arrêter de fumer ».

En recadrant vos pensées subconscientes

Nos pensées subconscientes sont puissantes et elles forment nos perceptions. Ainsi, lorsque notre subconscient nous dit que cela fonctionnera, nous envoyons ces informations par le biais d’un traitement descendant. L’hypnose fonctionne de la même manière, en fournissant à notre esprit de nouvelles informations plus précises sur le tabagisme. 

Les suggestions hypnotiques – celles fournies dans l’état de transe – vont porter sur les réponses automatiques aux pensées. Vous allez simplement avoir un contrôle total sur vos pensées.

Fumer tue : découvrez comment arrêter de fumer avant de tomber malade

Vous pourrez par exemple modifier l’ancrage que vous avez fait avec l’odeur de la fumée. La fumée de clope pue vraiment, pourtant, avec le temps, vous avez forcé votre esprit à trouver cette odeur agréable. En une simple séance d’hypnose, vous pouvez par exemple recadrer cette erreur de perception en rétablissant la réalité pour votre cerveau : l’odeur de fumée de cigarette sent le brûlé.

Il existe de nombreuses techniques d’hypnose pour arrêter de fumer. On peut par exemple citer la méthode d’Herbert Spiegel (l’un des premiers psychiatres à populariser l’hypnothérapie clinique) utilisée par les psychothérapeutes. Cette méthode est basée sur trois suggestions :

  • « Fumer est un poison ».
  • « Vous avez besoin de votre corps pour vivre ».
  • « Vous devez respecter votre corps et le protéger ».

Cette méthode ne vise pas directement à cesser de fumer. Elle concentre simplement l’attention des patients sur le respect de leur corps.

En amplifiant le désir d’arrêter de fumer

Les experts en hypnose accompagnent les personnes qui veulent améliorer leur santé.
Cesser de fumer est un objectif de santé commun et l’hypnose est incroyablement efficace pour arrêter de fumer. Une ou deux séances suffisent dans la plupart des cas.

Cigarette qui s'est consumée entièrement, ne laissant que des cendres

Nous connaissons tous les avantages d’être un non-fumeur : une peau plus saine, une espérance de vie plus longue et une réduction significative des risques de crise cardiaque ou de cancer du poumon.
Mais vous avez peut-être des doutes sur l’hypnose et son fonctionnement pour arrêter de fumer. L’idée d’être hypnotisé par un inconnu peut être angoissante. L’image de l’hypnose dans les médias et dans les films n’aide pas non plus à y voir plus clair…

Mais soyez rassuré(e). À aucun moment vous ne perdez le contrôle.

Une séance d’hypnose se déroule très simplement : un échange avec le thérapeute sous forme de discussion pour déterminer vos objectifs précis, une séquence de détente durant laquelle le praticien va vous proposer une sorte de « méditation dirigée ».
Et c’est tout !

Pour en savoir plus : Comment se déroule une séance d’hypnothérapie ?

Il existe plusieurs méthodes pour induire l’hypnose, mais aucune n’a pour objectif de prendre le contrôle de votre esprit (il s’agit d’un mythe d’Hollywood). Au contraire, l’hypnose est surtout une question de détente et de confiance.
Si vous n’avez pas envie d’être hypnotisé(e), vous ne le serez pas ! 

Les techniques d’induction hypnotique sont destinées à calmer l’esprit conscient et à atteindre un état de détente propice. Les thérapeutes utilisent des combinaisons de suggestions et de mots pour avoir cet effet sur les clients.

Être hypnotisé n’est pas la même chose qu’être endormi. C’est un état de conscience apaisé profond, mais qui se situe avant le sommeil (c’est la raison pour laquelle vous continuez à contrôler la situation). Les analyses ont d’ailleurs montré que les gens ressentaient plus d’activité cérébrale pendant l’hypnose. Cette activité cérébrale accrue permet à une personne de se concentrer sur son objectif spécifique.

Une fois suffisamment détendu(e), les thérapeutes vous présentent des « suggestions hypnotiques », qu’il a préalablement décidé avec vous. Ces déclarations sont des objectifs encourageants pour votre contrôle, votre confiance et votre nouvelle vie sans tabac. Ce sont de nouveaux ancrages positifs que vous souhaitez adopter.

Comment arrêter de fumer définitivement avec l’hypnose ? La meilleure méthode :

Personnellement, la meilleure méthode que j’ai testé est la méthode ATN®.
Elle vous permet d’arrêter totalement le tabac en 11 jours, sans frustration.

Mieux que ça : 18 mois après avoir suivi le programme, 84,7% des patients sont restés non-fumeurs !
Je vous mets au défi de trouver une méthode qui offre plus de 85% de réussite à 18 mois ! Vous aurez beau chercher, vous ne trouverez pas de méthode plus efficace !

Pour voir le programme, cliquez ici : 11 jours pour dire adieu à la cigarette.

11 jours pour dire adieu à la cigarette, méthode ATN® – Arrêt du tabac . net

Cette méthode est très sympa car elle cumule différentes technique en plus de l’hypnose, comme la PNL.

Les recherches scientifiques sur l’effet de l’hypnose contre le tabagisme

Nous avons abordé certains aspects de l’utilisation de l’hypnose pour arrêter le tabac. Mais nous n’avons pas encore répondu à une question qui vous préoccupe peut-être :

La science a-t-elle prouvé l’efficacité de l’hypnose pour arrêter de fumer ?

La réponse est oui. En effet, certaines recherches convaincantes ont montré que l’hypnose est un outil particulièrement efficace pour vous aider à cesser de fumer – avec des taux de renoncement au tabac qui dépassent facilement les autres méthodes (comme les patchs, les groupes d’entraide, la psychanalyse ou le vapotage).

Pourtant, pour que cela soit efficace, il faut réellement désirer les résultats.

Si vous ne souhaitez pas réellement arrêter de fumer et que vous le faites uniquement pour faire plaisir à votre conjoint(e) ou à votre médecin (tout en sachant intérieurement que vous voulez continuer la cigarette), alors l’hypnose ne servira à rien.

Mais si vous êtes prêt, et que vous voulez vraiment arrêter, l’hypnose va être un outil puissant et particulièrement efficace pour y arriver ! 

Une étude sur l’hypnose a comparé l’utilisation de l’hypnothérapie avec les séances de psychanalyse. L’étude a révélé que l’hypnothérapie ne nécessite en moyenne que trois séances d’hypnothérapie pour produire un changement durable, tandis que la psychanalyse en prend 600 !

Plusieurs études ont montré que l’hypnose était un traitement efficace pour arrêter le tabac. En voici quelques-unes :

1994

Une étude publiée en 1994 dans la revue Psychological Reports a examiné l’efficacité de l’hypnothérapie associée à une thérapie par aversion. Dans l’étude, 93 hommes et 93 femmes ont suivi un programme d’arrêt du tabac combinant les deux méthodes. Après trois mois, près de 90 % des deux groupes s’étaient abstenus de fumer.

2001

En 2001, une étude publiée dans l’International Journal of Hypnosis Clinical and Experimental Hypnosis a examiné l’efficacité de l’hypnose et un protocole rapide de lutte contre le tabagisme pour l’arrêt du tabac. Résultats : Sur les 43 fumeurs traités, 39 sont restés sans fumée après 6 mois.

2007

Une étude réalisée en 2007 par des chercheurs de l’American College of Chest Physicians a comparé l’hypnose aux thérapie de remplacement de la nicotine (les fameux patchs. 50 % des patients traités avec l’hypnose n’ont plus fumé de cigarette sur une période de 26 semaines après le traitement, contre seulement 15,78 % dans le groupe qui utilisait la méthode de substitution.

Enfin, une méta-analyse complète a examiné plus de 600 études portant sur diverses méthodes de sevrage tabagique. Plus de 70 000 fumeurs ont été inclus dans l’analyse. Dans l’ensemble, l’analyse a révélé des résultats probants pour l’hypnose :

  • L’hypnose a été jugée deux fois plus efficace que les méthodes d’auto-soins,
  • L’hypnose était deux fois plus efficace que les thérapies par remplacement de la nicotine avec une gomme ou un patch,
  • L’hypnose était trois fois plus efficace que les interventions d’un médecin.

Arrêter le tabac grâce à l’hypnose : par où commencer ?

Êtes-vous prêt(e) à vivre votre vie sans tabac ?
Voulez-vous essayer l’hypnose en tant qu’option thérapeutique ?

Vous disposez de plusieurs méthodes d’utilisation de l’hypnose pour mettre fin à vos envies de fumer. Toutes ces méthodes peuvent vous aider à limiter vos habitudes. Les trois méthodes les plus communes incluent :

Les séances d’hypnothérapie privées

Ici, vous parlez directement à un hypnothérapeute agréé. Au cours d’une session individuelle, qui se déroule en cabinet, l’hypnothérapeute posera des questions sur votre dépendance et vous guidera ensuite au cours d’une session d’hypnose.

Le coût varie entre 50 et 100€ la séance d’une heure et il faut compter en général 5 séances (ce que les hypnothérapeutes conseillent habituellement), soit un budget de 250€ environ.

Les sessions enregistrées

Les sessions enregistrées ou sessions d’hypnose guidées, généralement disponibles en ligne, offrent une expérience très similaire aux sessions privées. La principale différence est que la session est guidée via un enregistrement. Vous écoutez l’enregistrement en suivant les étapes pour entrer dans l’hypnose.

L’avantage est de pouvoir avancer à votre rythme et de faire plusieurs fois chaque séances sans payer à chaque fois.
De plus, c’est la solution parfaite pour les personnes qui n’ont encore jamais suivi de séance avec un hypnothérapeute ou sui découvrent l’hypnose pour la première fois. En effet, ces programmes sont à suivre à la maison, dans son cocon, ce qui permet de rassurer les personnes qui ne connaissent pas l’hypnose.

C’est ce type de programme que je vous conseille, car c’est efficace et économique. La méthode 11 jours pour dire adieu à la cigarette coûte 77€.

L’auto-hypnose

L’auto-hypnose est un outil incroyable qui peut jouer un rôle important dans l’abandon du tabac. Si, par exemple, vous avez commencé avec une session privée, vous poursuivriez probablement le traitement à la maison avec l’auto-hypnose. En auto-hypnose, vous effectuez vous-même une induction hypnotique pour atteindre l’état de transe, puis vos propres suggestions.

Cette méthode nécessite tout d’abord d’apprendre l’autohypnose. Ce n’est pas si compliqué, mais ça demande un peu de temps et de discipline.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant : Comment apprendre l’auto-hypnose ?

Comment trouver un hypnothérapeute pour arrêter de fumer ?

Si vous souhaitez essayer l’hypnose pour vous aider à cesser de fumer, demandez à votre médecin généraliste de vous recommander un bon hypnothérapeute.

Quoi qu’il en soit, voici quelques conseils pour trouver un hypnothérapeute qualifié :

  • Assurez-vous qu’ils soit reconnu, formé et accrédité. L’hypnose utilisée pour arrêter de fumer, et pour d’autres raisons d’ordre médical ou comportemental ne doit être pratiquée que par une personne possédant un diplôme dans un domaine de santé en particulier (médecine générale, psychiatrie, ou soins infirmiers).
  • Méfiez-vous des affirmations trop « miraculeuses ». L’hypnose est efficace, mais elle ne permet pas de tout modifier en un claquement de doigt.

N’oubliez pas qu’il n’est jamais trop tard pour arrêter de fumer !
Cela a des avantages immédiats pour votre santé. Et, si vous cessez de fumer avant d’avoir 50 ans, vous réduirez de moitié le risque de décès au cours des 15 prochaines années, par rapport à ceux qui continuent !

Comment arrêter de fumer : les alternatives à l’hypnose

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) bénéficie d’un soutien scientifique important et peut-être une alternative à l’hypnose.

La TCC implique de se déplacer consciemment vers des objectifs. Cela se fait en prenant en compte les pensées, les sentiments et les comportements susceptibles de maintenir une dépendance au tabac. Être conscient de ces déclencheurs permet aux gens de travailler systématiquement à devenir des environnements sans fumée. Néanmoins, rechercher un traitement de TCC peut nécessiter beaucoup plus de temps et d’efforts que plusieurs séances d’hypnose.

Comment arrêter de fumer avec l’hypnose : quelques livres pour vous aider

D’autres sujets sur l’hypnose susceptibles de vous intéresser :

1 réflexion au sujet de « Comment arrêter de fumer grâce à l’hypnose ? »

Laissez un commentaire !