Podcast sur l’hypnose et l’hypnothérapie sur France Culture

Podcast sur l’hypnose et l’hypnothérapie sur France Culture

hypnose

Regain d’intérêt depuis quelques années pour l’hypnose et l’hypnosédation de la part des hôpitaux français qui redécouvrent la puissance de cet outil permettant d’accompagner beaucoup mieux les patients, de les rassurer et d’ôter leur anxiété, tout en diminuant les doses chimiques habituellement utilisées (calmants, anesthésies) et qui sont source d’accoutumance ou d’effets secondaires indésirables.
Cette méthode naturelle qu’est l’hypnose apporte donc plus de confort aux patients, diminue les risques associés à la pharmacopée et atténue les coûts, grâce à des temps de réveil et de récupération plus faibles à la suite d’interventions chirurgicales menées sous hypnose.

Dans ce blog nous avons d’ailleurs déjà abordé le sujet de l’hypnosédation à travers quelques exemples que vous pourrez trouver en cliquant ici.

Cette fois-ci c’est par l’intermédiaire de Catherine Bouchara, médecin-psychiatre libérale à Paris que nous pouvons approfondir nos connaissances, puisqu’elle était récemment invitée par France Culture pour présenter sa vision de l’hypnose, en particulier en psychiatrie.

Découvrez donc dans le podcast sur l’hypnose ci-dessous, l’émission Révolutions médicales de René Frydman sur France Culture qui aborde l’hypnose sous tous ses aspects :

Revenant sur les débuts de l’hypnose avec Jean-Martin Charcot et Sigmund Freud (lire sur ce sujet mon précédent article sur eux), elle présente également son livre “Charcot : Une vie avec l’image
” et l’exposition dont elle est commissaire à la Chapelle de la Salpêtrière sur la vie de Charcot.

Elle nous explique le rôle de celui-ci dans la réhabilitation de l’hypnose auprès de l’Académie royale de médecine qui l’avait interdite. Puis la retombée en disgrâce de l’hypnose, jusqu’aux travaux récents de Chertok, de François Roustang (voir une vidéo sur ce blog) ou encore de Marie-Elisabeth Faymonville qui l’ont finalement et définitivement réhabilitée.

L’hypnose et l’hypnosédation sont désormais reconnues comme médecines complémentaires par l’Académie de médecine (à condition de l’obtention d’un diplôme officiel) et permettent par exemple 130 interventions chirurgicales sur la carotide par an à l’hôpital Saint-Joseph de Paris (voir une vidéo sur ce blog) ou encore un chiffre de 32 praticiens de l’Assistante Publique des Hôpitaux de Paris qui exercent l’hypnosédation.

Anesthésie, dentisterie, tabagisme, troubles du sommeil, PMA… L’hypnose a de beaux jours devant elle ! 😉
Si vous souhaitez en savoir plus sur les séances d’hypnothérapie, vous pouvez également lire l’article précédemment écris à ce sujet “Comment une séance d’hypnothérapie se déroule-t-elle ?“.

Ci-dessous, le livre de Catherine Bouchara sur Amazon :

Laissez un commentaire !