Mieux connaître son inconscient

Mieux connaître son inconscient

Il y a plusieurs moyens pour explorer notre inconscient. Un processus jadis réservé aux psychanalystes et leur fameux divan comme cadre adéquat. Il est en effet possible de transcender nos résistances pour percer le mystère des capacités oubliées et d’autres ressources en modifiant son état de conscience. Voyons quelques exercices typiques que proposent les psys.

Lorsqu’il est débarrassé de toute barrière, l’inconscient peut aisément nous conduire vers des possibilités insoupçonnées !

La méthode du rêve éveillé libre

inconscientIl s’agit pour le patient de s’allonger auprès du psychanalyste et après avoir fermé les yeux et pris quelques minutes pour se relaxer, de décrire les visions ou images qui lui parviennent. Les échanges entre le praticien et le patient permettent de comprendre ces images et d’essayer de leur donner un sens. Chaque symbole ou image doit avoir une signification. Il arrive généralement dans ces séances que le thérapeute parvienne à définir la signification ou l’interaction entre les différentes images.
En pratiquant régulièrement ces séances, vous pouvez mieux comprendre votre inconscient et mieux vous connaître pour faire face à toutes les situations qui se présenteront à vous.

Vous pouvez bien évidemment le tenter seul et vous lancer dans les rêves lucides.

Le dessin projectif pour découvrir son inconscient

inconscientIl s’agit de laisser le patient tracer des symboles en rapport avec lui-même. C’est donc en silence et en toute abstraction de toute considération que le patient va se laisser aller à faire des tâches, des traits, des arabesques. La première étape est la relaxation, la main tendue et autonome, les yeux bandés au besoin. Il va ensuite choisir trois crayons de couleur au hasard et va dessiner pendant vingt minutes, de manière assez spontanée jusqu’à ce qu’une forme apparaisse. Cette image qui traduit l’intérieur selon Jung sera alors l’occasion d’un décodage entre le thérapeute et son patient, à travers des questions et des réflexions.

Pratiquez une séance de respiration holotropique

inconscientIl s’agit de la combinaison d’une hyperventilation et de musiques évocatrices. Elle consiste pour un patient à s’allonger dans la pénombre et à respirer de manière harmonieuse, mais à un rythme soutenu avec une musique relaxante. Cette technique entraine progressivement une modification de l’état de conscience, permettant d’apaiser votre intérieur et de parvenir aux différents stades de l’inconscient. Une technique qui a été mise au point vers 1970 par Stanislav Grof, un thérapeute américain.

Ayez le pouvoir de visualiser au préalable ce que vous souhaitez réaliser

inconscientComme la plupart des personnes, vous avez des objectifs, des rêves à atteindre, un projet à accomplir. Par exemple trouver une situation financière stable, s’acheter une voiture, trouver l’âme sœur… Quelque soit ce dont vous désirez, il est possible de le réaliser par la seule pensée de la visualisation. Et c’est précisément à ce niveau que devez faire appel à votre inconscient. Mais avant, vous devez la découvrir. Pratiquez une séance de méditation sur un objectif que vous voulez atteindre, par exemple faire un voyage mémorable au Texas. Respirez et inspirez plusieurs fois pour vous relaxer avant d’entrer dans une méditation profonde. Voyez-vous déjà aux USA, dans la chambre d’hôtel. Votre inconscient va l’assimilez peu à peu et travaillera pour que cela se réalise.

Laissez un commentaire !