Peur du dentiste : comment l’hypnose peut-elle aider ?

Peur du dentiste : comment l’hypnose peut-elle aider ?

Avoir peur du dentiste peut arriver à tout le monde, peu importe l’âge. Parfois, cette crainte est due à une expérience douloureuse. L’anticipation négative de la douleur, du bruit des différents outils utilisés par le dentiste et la piqûre peuvent également être à l’origine de ce mal-être. Pourtant, aller chez le dentiste pour prendre soin de votre dentition est primordial. 

D’ailleurs, j’ai même récemment découvert un site entièrement dédié à ce sujet, la preuve que beaucoup de monde partage cette crainte, haha ! En savoir plus sur la peur du dentiste.

Aujourd’hui, l’hypnose constitue une solution efficace pour remédier à cette anxiété (d’ailleurs, elle est même remboursée par certaines mutuelles). Comment cette pratique peut vous aider à ne plus craindre les seringues, la blouse blanche et le bruit de la fraise ?

Photographie d'un dentiste réalisant une intervention sur un patient à la bouche ouverte. Cette photo illustre l'utilisation de l'hypnose et de l'hypnothérapie en milieu médical et thérapeutique.

Peur du dentiste : la neutralisation des mauvais souvenirs 

Certains praticiens dentaires utilisent l’hypnose pour neutraliser les souvenirs du patient. Même si cela parait étrange ou improbable pour ceux qui ne connaissent pas l’hypnose, les spécialistes confirment l’efficacité de ce traitement.

Il s’agit ici d’hypnose ericksonienne. Cette dernière consiste à repousser les mauvais souvenirs comme l’inefficacité d’une anesthésie ou une carie douloureuse pendant l’enfance. Actuellement, les dentistes thérapeutes et les patients sont de plus en plus séduits par cette technique.

En effet, elle s’avère idéale pour lutter contre la peur au moment de soigner les problèmes dentaires.

Attention toutefois à ne pas se tromper : l’hypnose ne permet pas d’effacer les souvenirs ! Elle permet juste de gérer l’émotion forte qui leur est parfois associée.

Peur du dentiste : l’apaisement de la douleur

Lorsque le cerveau est sous hypnose (en mode alpha), il ne réagit pas de la même façon. Les informations sont bel et bien reçues. Toutefois, la personne concernée ne ressent aucune souffrance pendant les soins. On parle également d’hypnosédation.

Afin de réduire le stress, et notamment la douleur, l’hypnotiseur peut utiliser plusieurs techniques. Soit il se sert d’une voix à la fois monocorde et douce, soit il suggère la distanciation géographique et temporelle. Cette méthode consiste à mettre le patient en confiance en l’apprenant à se réfugier dans un endroit réel ou imaginaire. 
Lire sur ce sujet Les 9 astuces pour en imposer lors de ses suggestions.

Ces techniques d’hypnose s’apprennent

Si vous souhaitez en savoir plus et découvrir les meilleures formations pour apprendre l’hypno-analgésie et l’hypno-antalgie, je vous conseille la formation pour des soins médicaux et paramédicaux sans douleurs que je présente dans l’article Comment devenir hypnothréapeute ? (formation en bas de page).

Peur du dentiste : photographie d'un enfant en train de se faire soigner les dents par une femme.

La fixation d’un endroit paisible

Avec l’hypnose, vous n’aurez plus de quoi avoir peur.

Lorsque vous êtes trop stressé à l’idée de vous faire soigner, le dentiste peut vous mettre à l’aise avec une simple induction hypnotique.
Lire sur ce sujet Les techniques de la communication hypnotique.

Sinon, si votre trouble est trop important, vos premières rencontres avec le médecin seront consacrées à ce procédé.
Lire sur ce sujet Hypnothérapie : comment se déroule une séance.

Pendant votre séance d’hypnose, vous allez vous concentrer sur un lieu précis où vous vous sentirez en paix. Ainsi, pendant que le praticien s’occupera de vos dents, vous ne ressentirez aucune crainte. Vous ne vous concentrerez plus sur les seringues et le bruit de la fraise. Au contraire, vous allez découvrir une autre dimension où vous pourrez vous réfugier pendant un court moment. 

La cicatrisation plus rapide

Il est scientifiquement prouvé que l’hypnose permet d’accélérer le processus de cicatrisation. En effet, pendant la séance, le patient ne subit aucun traumatisme. De ce fait, les saignements et la sécrétion de salive seront réduits. Vous n’aurez plus besoin de prendre des antalgiques post-soins. Vous n’aurez donc plus de souci au niveau de la digestion.

Mis à part cela, l’hypnose pendant les soins dentaires permet également d’éliminer les autres phénomènes comme le serrement de la mâchoire et les grincements de dents pendant la nuit. 

Éliminer la phobie des dentistes par l’hypnose est aujourd’hui de plus en plus sollicité par les praticiens et patients. Si vous aussi, vous êtes convaincu de l’efficacité de ce traitement, n’hésitez pas à l’essayer.

D’ailleurs, de nombreuses personnes témoignent de l’efficacité de ce procédé dans la vie quotidienne et pas uniquement pour traiter la peur du dentiste !

Apprendre l’hypnose est très facile. Vous avez également la possibilité d’apprendre l’auto-hypnose très rapidement.

Bonne découvertes !

Laissez un commentaire !